• Communiqué du NPS Moselle - Bertrand et Ségolène sont dans un bateau, le débat tombe à l’eau

    Suite à votre article en date du 17/05/08 « Royal tombe la Moselle »,  les militants du Nouveau Parti Socialiste de la fédération de Moselle tiennent à réagir.
    Le congrès de PS qui s'annonce ne peut se résumer à résoudre le problème du leadership de notre Parti. Certes c'est un problème à régler car l'organisation institutionnelle de notre république nous impose la nécessite de l'émergence d'un ou d'une dirigeant(e).


    Toutefois, le problème de la gauche en général et du PS en particulier ne peut se réduire dans le choix d'un homme ou d'une femme pour le représenter.
    Quelle Europe voulons-nous ? Quelle République voulons-nous ? Quel réformisme voulons nous proposer à nos concitoyens ? A l'heure où les mouvements sociaux se succèdent, à l'heure où la mondialisation libérale  impose ses inégalités, à l'heure où l'écologie devient une urgence ; avant même le choix des hommes, ce sont ces débats de fonds qu'il nous faudra trancher au moment du congrès.


    Nous voulons le dire clairement : nous ne savons pas pour quel premier secrétaire nous voterons pour diriger notre parti. Nous n'avons pas d'a-prirori contre Ségolène Royal. Elle est, comme d'autres légitime, pour  être candidate. Toutefois, instruits de nos échecs nationaux passés, nous souhaitons que le congrès qui s'annonce, ne se résume pas à la validation des sondages d'opinions mais à un vrai débat de fond.


    Ainsi, si chacun est libre d'exprimer ses choix, ses préférences, pour tel ou telle candidat(e)s,, nous regrettons que nos débats internes ne se résument  à des débats de personnes. Ce n'est pas à la hauteur des enjeux du moment et de l'avenir.
    Attention, en reproduisant les mêmes erreurs...nous obtiendrons les mêmes effets. Les français attendent autre chose du Parti Socialiste.


    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>
    Pour le NPS Moselle
     

    Yannick WILLIOT, Secrétaire fédéral aux Services Publiques, Conseiller municipal PS de Yutz
    Emir DENIZ
    , coordonnateur départemental du NPS Moselle conseiller municipal Hagondange
    Pierre BONATI
    , membre du Bureau Fédéral, Conseiller Municipal de Montigny-les-Metz
    Etienne Daval
    , membre du Bureau Fédéral, Conseiller Municipal de Longeville-les-Metz
    Gérald Lebourg
    , Adjoint au maire d'Algrange
    Jaques Valentin
    , secrétaire de section de Verny
    François Demay
    , section de Metz Sud


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    laval
    Samedi 24 Mai 2008 à 08:21
    attention
    je crois effectivement que les adhérents du parti socialiste souhaitent d'abord évoquer le programme avant de se prononcer sur la personne qui sera la mieux à même de conduire sa mise en application ensuite. En outre cela diminue les risques de querelles des chefs , dont plus personne ne veut et valorise le rôle de l'adhérent en le faisant participer à l'élaboration du programme , donc à la vie démocratique réelle d'un parti et donc d'un pays. LAVAL ALAIN membre du bureau de section de Metz Nord
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :