• Communiqué de Henri Emmanuelli

    Communiqué de Henri Emmanuelli                                                                    Mercredi 1er octobre

    Député des Landes
    Membre de la commission des finances


    La réunion des quatre pays européens membres du G7 convoquée par M. Sarkozy pour la refondation du système financier international prend des allures étonnantes lorsque l'on sait qu'elle est annoncée par M. Juncker, Président du comité monétaire et Premier ministre du plus grand paradis fiscal européen.

    Il est peu probable que M. Juncker soit prêt à accepter la moindre règle de transparence financière, son pays étant devenu le refuge d'une grande partie de la fraude fiscale en provenance de tous les pays d'Europe et le paradis de toutes les transactions anonymes.

    Appeler les incendiaires pour jouer le rôle des pompiers est indécent.

    Beaucoup des vecteurs financiers qui ont largement contribué à la spéculation et au développement de la crise sont en effet basés dans le pays de M. Juncker pour des raisons fiscales et d'opacité financière.

    A M. Sarkozy, Président en  exercice, d'en tirer les conséquences.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :